Barbara Pravi aime A Vide et ça nous parle !

Barbara Pravi, gabarit mini et voix de « grande », chante A Vide, une confession musicale dédiée à tous les cœurs de pierre qui n’aime jamais pleinement !

Le son du lundi est de re-retour…un mardi ! Je sais, vous mes trois fans m’attendiez avec impatience mais je vous ai laissés entre de bonnes mains puisque le dernier (vrai) son du lundi était Alma Forrer et son très pop et rythmé L’année du Loup. Aujourd’hui, c’est plutôt une ballade que je souhaiterais vous faire découvrir. Il s’agit de Barbara Parvi et son très réaliste A Vide. Du haut de ses 25 ans, la chanteuse semble hors du temps avec son visage qui n’est pas sans rappeler une autre grande Barbara et sa voix extrêmement posée. Et avec sa dernière chanson, mi pop, mi- electro, elle confesse sa difficulté d’aimer…elle qui n’a qu’un « petit cœur de pierre.

« J’ai pleuré pour d’eupho-rie. J’ai arrosé mon cour de larmes apatrides, y’a rien à l’intérieur. J’ai peur de t’aimer à vide » répète avec une justesse d’écriture implacable celle qui a réécrit le Kid d’Eddy de Pretto. Mais au-delà de son texte très efficace, A Vide, c’est aussi une ligne mélodique – électronique et à la fois surannée – tout aussi soignée. Bref, un bijou paradoxal et musical, composé par Barbara Pravi elle-même, à faire écouter à tous les cœurs durs.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook
Twitter
Instagram