Critique – #Chef

chef posterÉtats-Unis : 2014
Titre original : Chef
Réalisateur : Jon Favreau
Scénario : Jon Favreau
Acteurs : Jon Favreau, Sofia Vergara, John Leguizamo, Scarlett Johansson
Distribution : Sony Pictures Releasing France
Durée : 1h54
Genre : comédie
Date de sortie : 29 octobre 2014

Note : 3,5/5

Enfin débarrassé d’Iron Man, et après le mauvaise Cowboys & Envahisseurs, Jon Favreau revient au film petit budget et se fait clairement plaisir avec un film généreux, parlant de bouffe avec humour et surtout avec ses potes (Scarlett Johansson, Robert Downey Jr…). Le résultat est plutôt savoureux, même si #Chef pèche par excès de simplicité.
Synopsis : Carl Casper, Chef cuisinier, préfère démissionner soudainement de son poste plutôt que d’accepter de compromettre son intégrité créative par les décisions du propriétaire de l’établissement. Il doit alors décider de son avenir. Se retrouvant ainsi à Miami, il s’associe à son ex-femme, son ami et son fils pour lancer un food truck. En prenant la route, le Chef Carl retourne à ses racines et retrouve la passion pour la cuisine et un zeste de vie et d’amour.
Chef Jon Favreau
Quand l’appétit va…
De son propre aveux au festival de Deauville (où il est venu présenter le film), Jon Favreau a pris un cours de cuisine intensif avec un chef français avant de réaliser #Chef. Le film donne très faim, les personnages mangeant beaucoup, les plats s’enchaînent (avec une bonne dose de gras), bref allez-y plutôt le ventre plein. Même s’il joue tout le temps le même personnage, Favreau fait partie de ces mecs au capital sympathie important, et il déborde d’une énergie significative, que ce soit dans les envolées où Carl pète un câble ou dans les scènes plus intimistes avec son fils. Le divertissement offert est vraiment très agréable, hormis quand le réalisateur règle ses comptes de manière plus ou moins subtile avec le cinéma de studio, en visant clairement Marvel qui l’a un peu expulsé de la franchise Iron Man. Le cuistot qui essaye de faire sa tambouille dans un grand restaurant mais qui se fait renvoyer car il n’applique pas à la lettre des recettes qui ont démontré leur succès, et qui préfère lancer son foodtruck… Oui on aura compris le message, Jon Favreau s’inspire clairement de sa propre vie et de son travail. Et le monsieur se fait plaisir en côtoyant les bimbos : Sofia Vergara interprète son ex, tandis que Scarlett Johansson une aventure, bonjour le réalisme ! Mais ce n’est pas dans tout ça qu’on ira faire de gros reproches au réalisateur qui livre un feelgood movie foncièrement agréable. Les enjeux sont assez faibles, on se doute dès le début que le foodtruck va avoir du succès, qu’il va reconquérir son ex et se rapprocher de son fils. Bref, du mignon, du gentil, mais l’afflux de bons sentiments ne fait vraiment pas de mal, d’autant plus qu’avec #Chef on rigole beaucoup. Essai transformé monsieur Favreau.
CHEF John Favreau

Les +
+ Feelgood movie
+ Sympathie des personnages
+ Mise en scène énergique
+ Donne très faim !
Les –
– Un peu simple, faibles enjeux
– Un peu long
– Jon Favreau qui règle ses comptes avec Marvel…

About Author

Un commentaire

  1. Pingback: Deauville 2014 - la sélection | Ciné-Nerd

Leave A Reply

Facebook
Twitter
Instagram